Hiloula du Tsadik Itzhak Kadouri 

Posté par  admin   à        dimanche, janvier 6, 2019     141 Views     Laisser vos impressions  

Le Rav Itzhak Kadouri  ( 7 septembre 1898 – 28 janvier 2006 ) était un grand spécialiste de la Kabbale.

Né dans l’ Empire Ottoman, aux environs de Bagdad en Irak, sa date de naissance exacte est incertaine, certains la situent entre 1895 et 1899, d’autres en 1892 . Seuls éléments réputés connus, il serait né un samedi du mois de Tishri, durant les jours de Hol Hamoed de la fête de Souccot.

Très tôt, il donne des signes de grand intérêt pour la Torah. Son père, Rav Zeev Diba, l’envoie étudier auprès du Ben Ich Haï, puis il étudiera à la Yeshiva Zilka.

Rav Kadouri émigre en Eretz Israël en 1922 ( alors sous mandat britannique). C’est à cette époque qu’il change son nom de Diba en Kadouri.

Il étudiera à la Yeshiva des kabbalistes de Shoshanim Ledavid, puis à  la Yeshiva Porat Yosef, dans la vieille ville de Jérusalem, auprès du Rav Silam Elyahou. Lorsque la vieille ville tombe sous la coupe de la Jordanie après la guerre d’indépendance de 1948, le Rav Kadouri se déplace dans le quartier de Bucharim, dans la partie ouest de Jérusalem restée sous contrôle israélien. Là, il se consacre à l’étude, tout en maintenant une activité de relieur de livres car il n’avait pas assez d’argent pour payer sa place à la Yeshiva. Doté d’une mémoire photographique, il aurait alors lu chacun des livres qu’on lui aurait apporté pour reliure.

À la mort du Rav Ephraïm Cohen dans les années 1960, l’un des chefs de la yeshiva Porat Yosef, il se met à recevoir des visiteurs de plus en plus fréquents. Il acquiert alors une réputation grandissante auprès du public, pour ses bénédictions, ses conseils, ses amulettes et ses dons de prédiction. Il devint spécialiste dans la rédaction d’amulettes et permis à de nombreux juifs de voir des délivrances dans tous les domaines.

Allumez une bougie en sa mémoire et priez ! Que son mérite nous protège !

A propos