L’attachement au Tsadik

Posté par  admin   à        lundi, février 2, 2015     499 Views     Laisser vos impressions  

L’attachement au tsadik tel que Rabbi Israel ber Odesser nous le décrit dans la première lettre du Ibeh Hana’hal

Bien que nous soyons arrivés au dernier niveau, au plus bas des rangs, comme on le sait très bien en nous-même, au point qu’on ne puisse lever la face, et que « le vent de tempête et la nuée gigantesque » grondent et assombrissent vraiment, en particuliers à notre époque, malgré cela, HaChem nous a déjà préparé le remède, la réparation complète, grâce aux fleuves et aux torrents de Savoir authentique du Tsadik de vérité !

Qui se protège à l’ombre de ses ailes et évolue selon les voies de sa Torah, qui jette de lui tout ce qu’il croit savoir, et élimine tout ce qu’il croit connaître face à lui, alors avec certitude, il aura sa Réparation complète à la perfection !

Juste avant sa disparition, Rabbénou HaKadosh zal s’élevait en plainte, de toutes sortes de lamentations, sur le déferlement d’athéisme et d’hérésie qui allait venir dans le monde – ce qu’il n’existe rien de plus mauvais, D. préserve ! Alors ses fidèles présents commencèrent à se plaindre, comme pour dire : que faire ? Sur qui compter ?
Il leur répondit : « De quoi vous inquiétez-vous, puisque je vais devant vous ! »

Il dévoila explicitement et par allusion, que tout ce à quoi il se consacrait avec ses fidèles et proches, c’était « pour ceux présents, et pour ceux qui n’étaient pas présents », c’est-à-dire pour toutes les générations à venir !

Il déclara : « Que vous vous renforciez ensemble dans l’union et l’amour des compagnons et vous serez non seulement des gens intègres, mais aussi des Tsadikim, car HaChem m’aidera avec certitude, que ce soit selon ma volonté, comme je le voulais, car avec l’aide d’HaChem, j’ai fini… et je finirai ! Selon sa volonté à Lui ! Avec certitude ! »

Il affirma que tout celui qui se lierait à l’un de ses fidèles, pourrait, avec certitude, non seulement devenir un Juif Casher, mais aussi un Tsadik parfait, « comme je le conçoit ! »

Au dernier Roch-Hachana précédant sa disparition, Rabbénou HaKadosh zal livra la formidable leçon « Sonnez la réprimande », où il y est dit qu’on doit requérir et rechercher énormément l’esprit saint, l’esprit de prophétie, celui du Tsadik, le Dirigeant authentique, ce qui constitue l’essentiel de la perfection de la Foi, la chose essentielle dont dépend le Judaïsme.

Puis, après qu’il eu donné cet enseignement, il me mit en garde, de mettre par écrit ce grand avertissement, que quiconque au monde, du plus petit au plus grand, devrait faire très attention répeter cet avertissement des milliers de fois, de se rappeler chaque jour de rechercher et de requérir le Tsadik, le Dirigeant de vérité qui a l’esprit de prophétie, l’esprit saint, celui qui est à même de nous apporter la Réparation éternelle.

Mais évidement, il ne s’agit pas de recherche ou de quête de la présence physique du Tsadik, mais uniquement de son esprit saint ! C’est de cette recherche que dépend l’essentiel de sa Réparation.

Et on doit le rechercher et le requérir tout le temps car, qu’est-ce que cela peut bien faire : s’il ne l’a pas encore du tout trouvé, il doit assurément aller « sur les mains et sur les pieds », le requérir et le chercher de toutes ses forces, dans le monde entier, d’une extrémité à l’autre, tous les jours qu’il vit sur cette terre. Peut-être pourra-t-il trouver la vie éternelle pour son âme, ne serait-ce au moins un jour, ou même une heure, avant sa disparition.

Et s’il lui semble déjà avoir trouvé le Tsadik de vérité, c’est qu’assurément il doit le rechercher et le requérir encore plus. Car il est possible qu’il soit chez le Tsadik, mais sa lumière lui soit encore sombre, il ne ressent pas la douce authenticité de ses saintes recommandations. De ce fait, il est encore loin de sa réparation, et il doit donc faire de grands efforts et une quête immense jusqu’à l’avoir trouvé. Mais s’il cherche véritablement, c’est sûr qu’il trouvera !

L’essentiel de l’essence de vie, du maintient, et de la survie de tout Israël, tout, c’est grâce au Tsadik de vérité, lorsqu’Israël mérite de le rechercher et de le requérir de toutes les façons possibles, au sacrifice de soi véritablement, jusqu’à l’avoir trouvé et s’être rapproché de lui. C’est par cela que l’on mérite la Emouna, la Foi, et que sont anéantis les athéismes. C’est par cela que l’on méritera la Délivrance totale, et le Chant qui retentira dans le Futur. Heureux celui qui mérite, souhaite, et espère cela véritablement !

On doit faire très attention d’expulser de son cœur le souffle d’égarement, ce dont son cœur s’est empli du souffle d’égarement qui s’y est attaché. En se liant au Tsadik de vérité, c’est-à-dire, en aimant le Tsadik d’un amour total, au point où son âme est liée à la sienne, grâce à cela il expulse d’une grande rapidité le souffle d’égarement de son cœur. C’est ainsi que l’on mérite le cœur brisé.

Le Tsadik de vérité, par rapport au monde, représente la tête. Alors que par rapport à lui, le monde en est le corps. Et l’essentiel du Tikoun, c’est lorsqu’on réussit à être proche et attaché au Tsadik comme le corps à la tête, puisque l’essence de vie de tous les membres ne viennent que de la tête !

Par l’attachement au Tsadik de vérité, la souillure du Serpent s’interrompt.
A l’inverse, par le dirigeant usurpateur, la souillure se renforce.
Par la controverse sur le Tsadik, on oublie la Torah (de vérité…)
En parlant sur le Tsadik, la Philosophie se renforce dans le monde.
A l’inverse, la venue du Machia’h dépend du rapprochement au Tsadik !

Grâce au Chalom qu’il y a entre les gens – qui les conduit à rechercher et à s’expliquer l’un à l’autre la vérité – grâce à cela chacun rejette le mensonge des idoles de son argent, et se rapproche de la vérité.

Selon le Chalom qu’il y dans la génération, on pourra amener le monde entier au Service du Ciel, pour Le servir ensemble. Alors tous rejetterons leurs idoles d’or et d’argent et ne feront plus que prier HaChem seulement.

Lorsqu’il y a la vérité, il y le Chalom !
La vérité affranchit de toutes les misères !
Par la vérité, le monde est gardé de tous dommages !
Lorsqu’il n’y a pas vérité, il n’y a pas de bonté !
Par la vérité, il méritera une renommée éternelle !
Qui se garde du Chéker (mensonge, fausseté, falsification…), celui-ci vaincra toujours !

Par la modestie, tu accède à la Foi.
Par la Foi, on peut comprendre Dieu Béni-soit-Il.
Par la Foi, le Saint Béni-soit-Il te pardonnera tes péchés.
Yérouchalayim ne sera pas construite tant qu’il n’y aura pas le Chalom dans Israël.
Le Beth-HaMikdash (le Temple) ne sera pas construit tant que ne sera pas anéantit l’orgueil.
Par l’unité qu’il y aura au sein Israël, le Machia’h viendra.
Par la Foi, les décrets pris par les nations sur Israël seront annulés.

Toujours, regarde le Ciel et dis…
NA NA’H NA’HMA NA’HMAN MÉOUMAN !

A propos