Tou Beav

Posté par  admin   à  ,       jeudi, août 6, 2020     78 Views     Laisser vos impressions  

Mais qu’a-t-elle de si particulier cette journée de Tou Beav?

✡️ « Il n’y a eu de meilleurs jours pour les juifs que Yom Kippour et Tou Beav ».

La Guemara nous enseigne que dans le calendrier juif, 2 dates se distinguent tout particulièrement. Le jour de Yom Kipour et celui de Tou beav.
Ces deux dates ont-elles quelque chose en commun et qu’est ce qui fait d’elles des jours si joyeux pour le peuple juif?

Le jour de Yom Kippour est le jour où après avoir passé 40 jours et 40 nuits à implorer le pardon des juifs pour la faute du veau d’or, Moché entendit de l’Éternel ces mots tant attendus: ”J’ai pardonné comme tes paroles ».
La joie de ce jour est donc la joie de la réconciliation entre D’ et son peuple. Un jour, où chaque année, D’ nous pardonne nos fautes, comme dans le désert Il nous pardonna notre infidélité. Un jour où nous sommes tels des anges en fusion totale devant D’.

Tou Beav, 15ème jour du mois de Av, a de particulier que plusieurs évènements clefs positifs se déroulèrent ce jour-là.
Le premier évènement rendant cette journée si joyeuse est liée à la fin des quarante années passées dans le désert. En effet, peu après être sortis d’Egypte, les explorateurs revinrent de la Terre d’Israël très désespérés et entrainèrent que tout le peuple pleura des pleurs vains une nuit entière, la funeste nuit du 9 av.
En guise de punition, cette génération ne méritera pas de rentrer en terre d’Israël et chaque année, le 9 Av, 15000 personnes périssaient et ce durant quarante ans.
La 40ème année, les juifs furent étonnés de constater au matin du 9 av que les 15000 hommes restants ne moururent pas . Ils se dirent alors qu’ils avaient dû faire un mauvais calcul et que certainement ce jour n’était pas le 9 av mais le 8. Et jusqu’au 15 du mois de av, le peuple s’attendait à ce que les dernières personnes étant sorties d’Égypte quittent ce monde. Le 15 du mois lorsqu’ils virent la pleine lune, ils réalisèrent que D’ leur avait pardonné et que ces gens survivraient cette année au décret.
Ce fut une grande source de joie, et comme à Yom Kippour, un jour de réconciliation et de pardon. Un jour de Chalom.
D’autres évènements positifs eurent lieues ce jour-là dans notre histoire, toujours de évènements liées à la paix et à l’amour.
❤️ Cette journée restera gravée comme une journée de grande joie, où des couples se formaient et où la joie s’associait et s’associe encore aujourd’hui à l’espoir de la rédemption totale.

Rabbi Tsadok Hacohen de Lublin, nous dévoile que ce jour, le 3e Temple sera reconstruit.
Nous comprenons pourquoi. Un jour où nous nous réjouissons de l’espoir de la Gueoula et de le réparation totale de nos fautes. Cette année, amen. ✅

Léa Bennaim

A propos