Conseils pour la Tsédaka

Posté par  admin   à        jeudi, février 19, 2015     907 Views     Laisser vos impressions  

Voici 49 conseils donnés par Rabbi Nahman pour nous encourager à donner la Tsédaka, une mitsva en « or ».

1.Toute la charité et la générosité que les Juifs accomplissent dans ce monde, créent des anges qui plaident favorablement la cause des Juifs et amènent une grande harmonie entre Israël et leur Père aux Cieux. (Sefer Hamidoth : Charité n°1)
2. La charité est tellement grande qu’elle hâte la rédemption finale, sauve le donateur de la mort et le rend apte à recevoir la Présence Divine. (idem n°2-4)
3. En donnant la charité, on a la possibilité de se détourner du mal. (idem n°8)
4. Quand une personne subtilise une chose volée pour la restituer à son propriétaire, c’est comme s’il donnait la charité. (idem n°10)
5.Le compromis est une forme de jugement qui contient la vertu de la charité.(idem n°11)
6. La charité est équivalente à toutes les autres Mitsvoth. (idem n°14)
7. Entraîner les autres à faire la charité, est plus grand que le fait de donner soi-même. (idem n°15)
8. De petites sommes de charité s’ajoutent les unes aux autres pour totaliser une grande somme d’argent. (idem n°16)
9. Celui qui cache ses actions charitables est même plus grand que [notre maître] Moïse. (idem n°17)
10. Celui qui donne une peroutah (petite pièce de monnaie) à la Tsedakah est gratifié de six bénédictions. Celui qui console l’indigent reçoit onze bénédictions.(idem n°18)
11. Donne la charité avec les deux mains et ta prière sera écoutée. (idem n°27)
12. En étant généreux, tu seras élevé. (idem n°28)
13. La charité amène la foi. (idem n°29)
14. En donnant la charité, on est épargné du vol, de l’oppression et des malheurs. (idem n°37)
15. La charité engendre la grâce. (idem n°38)
16. Celui qui incite les autres à donner la charité, multiplie le salut dans le monde. (idem n°39)
17. Quand les gens donnent la charité, les produits de la terre prospèrent et il y a la paix dans le monde. (idem n°49)
18. Donner la charité protège la progéniture de l’homme. (idem n°51)
19. Prier pour autrui équivaut à un acte de bienfaisance. (idem n°52)
20. Donner la charité joyeusement est un signe d’un cœur entier. (idem n°58)
21. Donne la charité: – aussi longtemps que tu trouves des gens dans le besoin, aussi longtemps que tu as de quoi donner, aussi longtemps que tu en as la possibilité. (idem n°59)
22. La charité a deux facettes: Celui qui ne possède pas beaucoup, mais qui est très généreux, doit donner selon sa générosité, et celui auquel Dieu a octroyé la richesse mais qui n’est pas particulièrement généreux, doit donner selon la bénédiction qu’il a reçue de Dieu. (idem n°65)
23. Celui qui diminue ses biens afin de donner à la charité, est épargné du jugement de l’Enfer. (idem n°69)
24. Même l’indigent doit donner la charité et on ne lui fera plus voir des signes de pauvreté. (idem n°70)
25.L’étude de la Torah, le don de la dîme et respecter le Shabath octroient aussi des bénéfices matériels. (idem n°B.1)
26.La charité adoucit les jugements rigoureux du Jour du Grand Jugement. (idem n°B.6)
27. Le don de la dîme est une Mitsvah tellement grande, qu’elle a le pouvoir de transformer une malédiction en une bénédiction. (idem n°B.10)
28. Le [don de la] dîme annule les pensées immorales. (idem n°B.11)
29. Certaines prières sont acceptées en Haut seulement après que l’on donne une somme suffisante d’argent à la Tsedakah, qui équivaut au nombre de lettres de cette prière. Par exemple, quand une personne prie: ‘Donne-moi des enfants’: Sa contribution doit être égale au nombre des lettres de ces mots. (idem n°B.14)
30. En donnant la charité, on mérite d’avoir des enfants. (idem n°B.15)
31.Le fait de donner la charité constitue un remède et une réparation pour la parole. (Sefer Hamidoth : Vérité n°12)
32.Celui qui donne la charité mérite d’atteindre la vérité. (Sefer Hamidoth : Foi n°62)
33.Tu peux acquérir la vertu de la pudeur en donnant la charité d’une façon désintéressée [uniquement parce que Dieu l’a ordonné]. (Sefer Hamidoth : Honte n°13)
34.La charité amène le salut. (Sefer Hamidoth : Délivrance n°5)
35.En donnant la charité, on mérite de gagner sa vie. (Sefer Hamidoth : Argent n°86)
36.Donner la charité de bon cœur amène la joie. (Sefer Hamidoth : Joie n°4)
37.Avant de commencer la prière, donne la charité et attache-toi par la parole et l’esprit, aux Tsadik (le Juste)im (Justes) de la génération. (Sefer Hamidoth : Prière n°33)
38.En donnant la charité avec les deux mains, ta prière sera entendue. (Sefer Hamidoth : Prière n°45)
39. Quand on fait la charité aux Tsadik (le Juste)im (Justes) authentiques et aux pauvres qui le méritent vraiment, c’est comme si on secourait de très nombreuses âmes juives .(Likoutey Etsot Charité n°5)
40.La charité constitue le Tikoun (réparation) général de l’activité commerciale. A chaque étape qu’on franchit dans ses affaires, à chaque pas, chaque parole qu’on prononce, pour toute once de force qu’on investit, on doit penser que le seul but est de faire la charité avec l’argent qu’on gagne .(idem n°8)
41.La charité élargit et élève l’esprit. Elle apporte la bénédiction et les moyens de subsistance . (idem n°9)
42.Grâce à la charité, on peut prononcer des paroles qui rayonnent de la sagesse et la lumière de la Torah . (idem n°10)
43.Les actes de charité et bonté arrivent à éliminer les idées étrangères, et nous épargnent du joug des autorités. Nous pouvons ainsi accéder à la perception de la Divinité . (idem n°11)
44.Il convient de faire la charité avant d’entreprendre un voyage. On évitera ainsi toutes les difficultés et souffrances qu’on pourrait rencontrer. (idem n°14)
45.La charité amène la paix dans toute sa splendeur. (idem n°19)
46.La charité donnée en secret rectifie les pollutions nocturnes . (idem n°24)
47.La charité épargne du péché . (idem n°25)
48.Les Sages nous ont ordonné de donner en charité entre le dixième et le cinquième de nos revenus. Ce prélèvement peut nous protéger de nos ennemis. (idem n°29)
49. La charité est un remède à toutes les blessures. (idem n°39)

A propos